Le procureur du Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (Suisse) a requis 28 mois de prison contre Nasser Al-Khelaïfi, le président de Be In Group aussi président du PSG.

Les réquisitions sont tombées dans l’affaire de corruption autour d’attributions de droits TV. Le procureur du Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (Suisse) a requis 28 mois de prison contre Nasser Al-Khelaïfi, le président de Be In Group aussi président du PSG.

Pour l’ancien numéro 2 de la Fifa, Jérôme Valcke, trois ans de prison ont été requis.

Le Parquet reproche à Jérôme Valcke d’avoir demandé à Nasser Al-Khelaïfi une aide financière pour s’acheter une luxueuse villa en Sardaigne, alors que le groupe beIN négociait la prolongation de ses droits médias en Afrique du Nord et au Moyen-Orient pour les Mondiaux-2026 et 2030.

Nasser Al-Khelaïfi avait acheté la maison pour cinq millions d’euros. Mais les deux hommes ont mis en avant un arrangement « privé », sans lien avec le contrat conclu par beIN avec la Fifa en avril 2014. L’affaire ne concerne pas directement le PSG.

0 Partages

Write A Comment