Publicité / Ad

L’AFP annonce de source judiciaire la mise en examen d’Achraf Hakimi dans l’affaire de viol.

Ca se complique pour Achraf Hakimi. Le défenseur marocain du PSG a été mis en examen pour viol jeudi, a indiqué le parquet de Nanterre contacté par l’AFP.

Publicité / Ad

Une femme « l’accuse de l’avoir violée samedi dernier chez lui à Boulogne-Billancourt », assure l’AFP. Elle n’a pas voulu porter plainte, mais la police avait ouvert une enquête, et le parquet de Nanterre a ensuite récupéré le dossier.

La jeune femme aurait rencontré le joueur via le réseau social Instagram, le 16 janvier dernier. L’agression aurait eu lieu le 25 février, au domicile du joueur à Boulogne-Billancourt.

L’avocate d’Achraf Hakimi avait assuré que « les accusations sont fausses », et qu’Hakimi est « serein et se tient à disposition de la justice ». Il a été entendu hier par les enquêteurs de la Sûreté territoriale des Hauts-de-Seine et placé sous contrôle judiciaire, selon l’AFP. Il était cependant bien à l’entraînement vendredi matin avec le PSG.

https://twitter.com/vipsg_fr/status/1631601417747046401

Publicité / Ad

Write A Comment