Publicité / Ad

Samedi dernier, au Parc des Princes, Anne Hidalgo a été la cible de banderoles injurieuses lors de PSG-Lille.

La mairie de Paris ne laisse pas passer. La maire de la Ville, Anne Hidalgo, a été ciblée par certains supporters avec des banderoles injurieuses, alors que Paris refuse obstinément de vendre le Parc des Princes au PSG.

Publicité / Ad

Sur ces banderoles où on pouvait lire des messages comme : «Hidalgo tue Paris et sa magie» ou «sans le PSG le Parc n’a plus de prince». Il est important de noter que tout autre message de ce type aurait entraîné des sanctions pour le PSG.

Face à ces manifestations, Pierre Rabadan, adjoint à la mairie de Paris, a déclaré son intention de saisir la Ligue de Football Professionnel (LFP) ainsi que la justice, afin que des mesures disciplinaires et judiciaires soient prises.

La mairie a officialisé ces poursuites de mardi. Anne Hidalgo va également « déposer plainte en son nom pour injure publique avec constitution de partie civile. »

Publicité / Ad

Write A Comment