Gonçalo Ramos a marqué les esprits lors du 6-1 entre le Portugal et la Suisse au Mondial : un triplé qui signifie probablement une forte augmentation de sa valeur.

L’été dernier, on se demandait un peu pourquoi le PSG pensait à recruter Gonçalo Ramos. Le joueur n’est finalement pas venu, mais Luis Campos, le conseiller sportif du PSG, le voulait. On sait désormais pourquoi. A 21 ans, il a inscrit un triplé avec le Portugal, contre la Suisse. Un coup d’éclat alors que Cristiano Ronaldo cirait le banc.

Sa valeur marchande était avant ce match de 24 millions d’euros selon TransferMarkt. Le jeune attaquant n’est titulaire au Benfica que depuis le début de saison, après le départ de Darwin Nunez à. Liverpool. Mais sa cote devrait exploser dans les prochains jours. Et les clubs les plus importants pourraient faire monter la concurrence, face au PSG.

Gonçalo Ramos met CR7 sur le banc

« C’est un attaquant qui travaille beaucoup, qui court beaucoup, qui aide beaucoup l’équipe défensivement », a dit son coéquipier Bruno Fernandes, admiratif. « c’est le type d’attaquant qui est partout. Aujourd’hui, il a eu les occasions pour marquer trois buts, mais c’est probablement plus un attaquant qui participe à la construction, qui crée des espaces pour les autres, qui participe au jeu, il se bat, il est costaud ».

Nul doute que le sélectionneur Fernando Santos devrait encore faire confiance à Gonçalo Ramos lors des quarts de finale contre le Maroc. CR7 sera encore sûrement sur le banc, comme un symbole, un passage de relais ?

Write A Comment