Lula a donc remporté la présidentielle au Brésil d’une très courte majorité : Jair Bolsonaro, soutenu par Neymar a été battu, et les Brésiliens se moquent du joueur du PSG.

Un peu plus de 50% pour Lula. Cela suffit pour remporter la très serrée et tendue présidentielle au Brésil. Le candidat d’extrême droite, Jair Bolsonaro, est donc battu. Et cela se complique pour Neymar.

« Hey Neymar, il va falloir te déclarer », a chanté la foule au Brésil après la victoire de Lula. Le candidat de gauche avait accusé Neymar d’avoir passé un accord fiscal avec Bolsonaro, ce que le clan du joueur avait démenti.  « Ils parlent de démocratie et d’un tas de choses, mais quand quelqu’un a une opinion différente, il est attaqué par ces mêmes personnes qui parlent de démocratie. Va comprendre », avait même lâché Neymar lui-même.

Rafaella Santos, la sœur du joueur du PSG, a elle encore apporté son soutien à Bolsonaro, même battu. « Je suis pour Bolsonaro oui. Mon choix dans ces élections n’est un secret pour personne. Mais démocratiquement j’ai toujours respecté tous ceux qui ont opté pour Lula, a-t-elle écrit sur Instagram. Malgré les résultats des élections, mon opinion ne changera pas ».

Neymar risque l’exclusion du Mondial

« Je pense toujours que la meilleure chose pour le pays serait la victoire de Bolsonaro. Et indépendamment de ce que le président élu a dit récemment au sujet de ma famille, j’espère qu’il prendra ce gouvernement qui allait très bien et j’espère qu’il rendra le Brésil encore plus merveilleux. Je vous jure que j’espère. »

Neymar avait lui promis de faire le signe « 22 », le numéro du vote de Bolsonaro, au prochain Mondial au Qatar, lors de son premier but. Le fera-t-il quand même ? Pour un tel geste, le Brésilien risque d’être exclu de la compétition

 

Write A Comment