L’Equipe de France a déposé sa réclamation concernant le but refusé de Griezmann contre la Tunisie.

Une fin de match complètement folle, et un but refusé sur un hors jeu limite de Griezmann. Les Bleus ont leur défaite en travers de la gorge. Le but a été annulé par la VAR. Mais l’arbitre a fait une erreur.

Selon le protocole VAR, l’arbitre n’avait pas le droit de changer sa décision après avoir fait reprendre le jeu. Le ballon avait bien été remis en jeu quand le VAR est entrée en jeu. C’est commission des règlements de la FIFA qui décidera d’annuler ce résultat ou non. Les Bleus pourraient donc se voir attribuer le nul à posteriori.

Guy Stéphan la puce à l’oreille

La FFF a bien porté réclamation. « Quelques minutes après la fin de match contre la Tunisie, c’est Guy Stéphan qui émet en premier l’idée en rentrant aux vestiaire de déposer une réclamation car la situation leur semblait bizarre », raconte RMC Sport.

« Le service juridique de la FFF a été sollicité pour rédiger le document. Il a été envoyé à la FIFA peu après le déjeuner ce jeudi. La FFF ne sait pas quand la FIFA lui fera un retour », précise RMC Sport.

Kingsley Coman a évoqué le sujet en conf de presse ce jeudi . « Si la FFF l’a fait, c’est que c’est nécessaire. Nous, joueurs, sommes concentrés sur le match contre la Pologne. On aimerait comprendre pour qu’on sache réagir si la situation se répète. On veut juste comprendre par rapport à la suite. Mais on est qualifiés, on va jouer la Pologne. C’est toujours mieux d’avoir un nul qu’une défaite dans son palmarès, mais ce n’est pas ce qui changera le reste de la compétition ».

Write A Comment