Camara, déjà indispensable à Tuchel

Rédigé par : | Le 5 août 2018 à 15:45
| Mise à jour : 5 août 2018 à 15:45

L’Equipe analyse ce samedi le style Thomas Tuchel aux entraînements.

Thomas Tuchel, ce n’est pas Unai Emery. Selon L’Equipe, son style se rapproche plus de ceux de Ancelotti ou de Blanc.

publicité

« Quand Emery et ses adjoints s’agitaient, dans une manière d’impulser le mouvement et l’intensité qu’ils exigeaient, Tuchel affiche un stoïcisme », explique L’Equipe. « Il observe, échange avec ses adjoints, fait quelques signes mais intervient peu », poursuite le journal.

publicité

Pour la communication, c’est Papus qui s’y colle. « Même s’il cherche à s’exprimer en français auprès de son groupe, il s’appuie sur Zoumana Camara afin qu’il relaie le plus précisément ses consignes », assure L’Equipe. Papus parle en effet plusieurs langues à la perfection.

publicité

En 2015, déjà, alors qu’il jouait encore, Camara évoquait ce rôle naissant : «Il y aura toujours des gens pour dire: « il est encore au club parce que c’est l’ami d’Ibra… » J’ai même entendu: « C’est parce qu’il fait l’interprète et qu’il parle plusieurs langues… » Si je peux être l’interprète le mieux payé au monde, je continue dans cette voie», avait-il ironisé. C’est finalement devenu une carrière…