Le mercato estival a ouvert ce mercredi en France, mais le PSG ne peut pas encore vraiment négocier avec Eduardo Camavinga.

Il y a quelques jours, quelques médias avançaient que Camavinga voulait rejoindre le PSG. Mais Rennes n’a pas abandonné l’idée de prolonger son jeune milieu de terrain de 18 ans.

publicité

Car son contrat expire en juin 2022 et une vente sera inévitable cet été pour espérer récupérer une belle indemnité de transfert, si Camavinga ne prolonge pas.

Mais Rennes se laisse le temps. Jusqu’au 28 juin exactement, date de la reprise du club breton. « On souhaite que ce soit clarifié avant », a dit dans L’Equipe le président Nicolas Holveck. En clair, s’il n’a pas prolongé d’ici là, Camavinga sera mis en vente.

Le PSG était sur le coup ces derniers mois, de même que le Real Madrid, mais quand Zidane était aux commandes. Depuis, la donne a peut-être changé. Le FC Barcelone et le Bayern Munich sont aussi intéressés par le profil du jeune international français qui ne jouera pas l’Euro.

0 Partages

Write A Comment

publicité