Coupe de France : le PSG donne sa recette, l’OM ne laisse rien

Rédigé par : | Le 6 janvier 2020 à 16:40
| Mise à jour : 6 janvier 2020 à 16:40

Parc des Princes
Parc des Princes

Deux clubs, deux façons de voir les choses : ce 32e de finale de Coupe de France laissera un souvenir bien différent pour le PSG et l’OM.

La tradition a été respectée… par le PSG. Le club de la capitale a, comme à son habitude, laissé la recette de billetterie à son modeste adversaire dimanche soir, Linas-Monthléry.

publicité

«C’est un beau geste. Sincèrement, je n’en attendais pas moins. Il y a eu un grand respect », a confié Michaël Bertansetti, le président du club. « Ils ont été grands seigneurs. Même Leonardo, avec lequel on a eu pas mal d’échanges et qui a été très dispo. Et il n’y a pas que Leonardo. C’est du top. »

publicité

Ce qui n’a pas été le cas de l’OM, qui n’a pas voulu laisser sa part à Trélissac. « Vous remercierez l’OM qui ne nous a pas laissé sa part de la recette. C’est la troisième fois qu’on joue le club marseillais, et c’est la première fois que cela arrive. Merci pour le football amateur ! », a lancé le président du petit club éliminé par l’OM dans des propos relayés par La Provence.

publicité

Le stade rempli, les caisses aussi… merci l’OM

Le club marseillais s’est justifié dans un communiqué. « La recette totale s’est élevée à près de 400k€ avant déduction des frais d’organisation. Grâce au fait de recevoir l’OM, le stade était complet et a d’ailleurs essentiellement accueilli des supporters marseillais, très majoritaires. Il nous semblait juste que dans ces conditions particulières les deux clubs se partagent la recette d’autant plus que ce déplacement a coûté à l’OM 65k€ », assure l’OM.

Une réponse qui n’a pas vraiment plu à Tréllisac, qui a proposé une alternative à l’OM. « Le Trélissac Football Club, propose à l’Olympique de Marseille, pour être en phase avec ses valeurs de soutien aux petits clubs amateurs de reverser sa part de recette au District de football de la Dordogne, organisme géré par des bénévoles, au service du football amateur sur un territoire rural, dont le Trélissac Football Club fait partie ».

Que fera l’OM ? De son côté, le PSG a invité tout le club de Linas-Monthléry au Parc des Princes pour le match contre Dijon.