La coupe du Monde au Qatar en 2022 devrait être novatrice sur le plan de l’arbitrage, avec un hors-jeu confié aux machines.

L’arbitrage va évoluer dans les prochains mois. Des micros en Ligue 1, et probablement un hors-jeu qui va être « automatisé » lors de la coupe du monde au Qatar.

Après la VAR, la FIFA s’attaque donc à ce gros point noir de l’arbitrage qui fait encore débat. Selon Arsène Wenger, directeur du développement du football mondial à la FIFA, l’option n’est pas encore tout a fait validée, mais la FIFA y songe fortement.

« Il y a de fortes chances pour que le hors-jeu soit automatisé en 2022, a déclaré le Français lors d’une rencontre avec la presse mardi à Paris. Je suis tenu au secret, mais ça sera la prochaine des grandes évolutions de l’arbitrage. »

0 Partages

Write A Comment