La LFP a suspendu Angel Di Maria pour quatre matchs. Il avait craché en direction d’Alvaro Gonzalez lors de PSG-OM.

Angel Di Maria écope de quatre matchs de suspensions fermes, pour son crachat. Il pouvait être suspendu jusqu’à six matchs pour cette « expectoration volontaire susceptible d’atteindre une personne ou en direction de celle-ci ».

publicité

Angel Di Maria va donc manquer plusieurs matchs dont celui contre Reims dimanche. Il manquera aussi les matchs contre Angers, Nîmes, Dijon et Nantes.

publicité

Sur Radio Continental, Angel Di Maria a réagi. «La sanction est dure et difficile. Comme nous ne jouons pas en semaine, la sanction devient encore plus longue. Ce que j’ai fait, je l’ai fait par réaction parce qu’il y a eu des mots qui ne m’ont pas plu de l’autre côté», a-t-il lancé.

Di Maria a aussi évoqué son absence de la sélection argentine.  « Beaucoup disent que je suis déjà âgé, mais j’ai 32 ans et je continue à courir de la même manière… Je peux être au niveau de Neymar et Mbappé. Ils ne m’ont jamais expliqué pourquoi ils ne m’appelaient pas. Si je ne suis pas appelé, c’est parce qu’ils ne veulent pas m’appeler. »

Angel Di Maria a aussi évoqué l’épisode Messi, qu’il a tenté de convaincre de signer au PSG. « La première chose que j’ai envoyée à Leo quand j’ai découvert qu’il ne voulait pas continuer à Barcelone, a été une capture Instagram où il était dit à quoi pourrait ressembler le PSG avec Messi ».

publicité
0 Partages

Write A Comment

publicité
publicité