Kylian Mbappé a obtenu la révision de la convention des Bleus sur les droits à l’image: un des sponsors de l’Equipe de France sort du silence.

Ca bouge encore du côté des Bleus. La FFF a accepté de revoir rapidement la convention entre les joueurs et les sponsors. « Après des échanges concluants en présence des cadres de l’équipe de France, du président, du sélectionneur et d’un responsable du marketing, la Fédération Française de Football s’engage à réviser, dans les plus brefs délais, la convention inhérente aux droits à l’image qui la lie à ses joueurs en sélection », a communiqué la FFF mardi.

Mais un de ces sponsors l’a un peu mauvaise : KFC. Interrogé par Sport Business Club, le vice-président France de la chaîne de fast-food KFC, Alain Béral, se paye Mbappé et dénonce « un caprice » du joueur qui serait en pleine « crise de jeunesse ».

« C’est un problème entre la Fédération et Kylian Mbappé. Pas le nôtre. Nous avons payé pour quelque chose de clair. S’il le faut, nous ferons valoir nos droits », a dit le boss de KFC.

Alain Béral est aussi président de la Ligue nationale de basket-ball depuis juin 2011et s’inquiète des conséquences de cette affaire sur les Fédérations sportives: il dit craindre « la fin du financement des fédérations et des ligues par des acteurs privés, si les joueurs ne veulent plus signer ».

Write A Comment