Retrouvez chaque jour, pendant le Mondial, les infos principales sur la compétition qui se déroule au Qatar.

Une journaliste de la télévision argentine s’est fait voler son sac à main au Qatar, où se tient la Coupe du Monde : la police lui a fait une proposition un peu incongrue. Dominique Metzger, journaliste de la chaîne de télévision argentine TN, s’est fait voler de l’argent, sa carte de crédit ainsi que ses papiers dans son sac à main. Elle est alors logiquement aller porter plainte à la police. Et les agents lui ont proposé… de fixer la peine quand les auteurs du vol seraient retrouvés. « J’ai vécu une situation dont nous parlons tout le temps. La différence est que cela s’est produit ici, qui, selon eux, est l’endroit le plus sûr, a raconté la journaliste sur son compte Instagram. Nous étions ici, dans ce bel endroit, mais il y a quelques heures, il y avait plein de monde. C’était un vol, ce n’était pas violent du tout. »

« C’est là que je me suis aperçue des différences culturelles, a-t-elle poursuivi sur son compte Instagram. La policière m’a dit: ‘Nous avons des caméras high-tech partout et nous allons localiser le voleur grâce à la détection des visages. Que voulez-vous que la justice fasse quand nous le trouverons ? Quelle peine voulez-vous qu’on lui inflige ? Voulez-vous qu’il soit condamné à cinq ans de prison ? Voulez-vous qu’il soit expulsé ? »

« Ils ont insisté pour me demander quelle sanction je voulais, que je puisse décider. Mais non, je disais que je voulais que mes affaires réapparaissent, a conclu la journaliste argentine. Je ne voulais pas me mettre à la place de la justice. »

La Belgique devra se trouver un autre 2e maillot : celui porte une inscription interdite par la FIFA.

Pas de revendications. La FIFA a créée la polémique en interdisant les brassard à message, et la Belgique doit aussi faire sans son 2e maillot. Tout blanc, celui-ci porte cependant une inscription interdite… « Love ». Amour en Anglais. Les imprimés aux couleurs de l’arc-en-ciel sont cependant validés. La Belgique va donc devoir enlever le « Love » ou jouer avec un autre maillot. « Il n’y a tout simplement pas eu de consultation possible », regrette le DG de la fédération belge dans des propos rapportés par Het Nieuwsblad.

Des supporters du pays de Galles ont été empêchés de rentrer dans le stade Al Rayyan pour avoir porté un chapeau aux couleurs arc-en-ciel. Un journaliste a, lui, été retenu pendant 25 minutes par des gardes pour un t-shirt aux couleurs LGBT. Il a refusé de l’enlever et a donc été prié de rester en dehors du stade…

Selon la presse anglaise et espagnole, plusieurs stades ont eu des soucis informatiques… ce qui a permis à certains petits malins d’assister à des matchs sans payer leur billet. Notamment lors du match entre l’Angleterre et l’Iran, organisé au Khalifa International Stadium. Les personnes n’avaient qu’à montrer le Hayya (permis d’entée au Qatar et que l’on a si on a au moins acheté un billet pour un match du Mondial). Le problème informatique a provoqué l’ouverture automatique des stades. Mais certains supporters anglais, qui avait bien acheté un ticket, ont eux… manqué le début du match contre le Sénégal (6-2) suite à la panne technique.

Des stades un peu vides sur les images… mais remplis plus que leur capacités : Selon The Sun, le Qatar a le pouvoir extraordinaire d’annoncer plus de spectateurs présents que le stade ne peut en accueillir. Le speaker du match entre le Qatar et l’Equateur a annoncé 67 000 spectateurs… alors l’Al Bayt Stadium a une capacité maximale de 60 000 personnes. Même chose lors Sénégal et les Pays-Bas (0-2) : l’Al Thumama Stadium contient 40.000 spectateurs mais l’annonce a été de 41 721 spectateurs. Peut-être que le Qatar compte différemment…

La 6e étoile de Neymar fait jaser

Le Brésil est-il trop confiant ? Ces derniers jours, la Seleçao créée un peu la polémique avec des images ou des déclarations chocs. Ainsi, Neymar a fait le buzz en s’affichant avec un short du Brésil… et six étoiles? Un montage qui n’a pas vraiment plus à tout le monde, alors que le Brésil n’a remporté que 5 coupes du Monde. « L’arrogance de Neymar » titre le quotidien allemand BILD notamment.

Pour Richarlison, le garde du corps privé de Neymar et accessoirement joueur de la sélection, rien de choquant. «Ce sont eux les arrogants. Nous, on est seulement des rêveurs. On rêve de cette sixième étoile depuis longtemps et on va aller la chercher, qu’ils le veuillent ou non. Neymar a posté (cette photo) parce que c’est aussi son rêve. Ce journaliste est un connard», a-t-il confié en conférence de presse.

Raphinha, de son côté, a confirmé que les Brésiliens avaient répété.. dix danses différentes. Une pour chaque but qu’ils comptes marquer lors de leurs matchs? «Je vais vous dire la vérité, nous avons déjà préparé dix danses. Elles ne sont pas spécifiques à un joueur. Une danse est pour le premier but, une autre pour le deuxième, pour le troisième… Nous avons des danses prévues jusqu’au dixième but. Après? Il faudra innover et faire quelque chose. Quand le moment sera venu, on inventera quelque chose». Attention à l’excès de confiance. La débacle de 2014 en exemple…

Write A Comment