Coupe du Monde au Qatar: la cote de Richarlison explose, Varane chambre Rami, les Bleus premiers du groupe si…

Richarlison, le hit de cette coupe du Monde ? après son doublé contre la Serbie, le Brésilien fait tourner les têtes. En Espagne, le Real Madrid voudrait se le payer. Le joueur de Tottenham a ainsi vu sa cote exploser en seulement quelques jours. Richarlison a signé il y a quelques mois contre 60 millions d’euros à Tottenham, mais désormais, l’attaquant vaudrait plus de 100 millions d’euros. Soit une augmentation de près de 50% en quelques semaines.

Le Real Madrid serait en mesure de se payer Richarlison, alors que la spite Kylian Mbappé est abandonnée et que Erling Haaland ne rejoindrait au mieux la capitale espagnole qu’en 2024. Avec déjà Vinicius Junior et Rodrygo, le Real Madrid pourrait donc prendre un accent très brésilien dans les mois qui viennent.

Les Bleus premiers si..

La première place du groupe, déterminante pour la suite du Mondial ? Pas forcément, mais les Bleus auront à coeur de terminer 1er de leur groupe, en réalisant une bonne performance contre la Tunisie.

Dans quel cas de figure les Bleus seront premiers ? On vous explique:
Si les Bleus ne perdent pas contre la Tunisie.
Si les Bleus perdent contre la Tunisie et l’Australie ne bat pas le Danemark.
Si les Bleus perdent contre la Tunisie et l’Australie bat le Danemark avec une moins bonne différence de buts (Après deux journées,+4 pour la France, -2 pour l’Australie).

Varane chambre Adil Rami

Ce dimanche en conférence de presse, le défenseur central de l’équipe de France Raphaël Varane a été interrompu par une alarme incendie. Il en a profité pour chambrer son ex-coéquipier en sélection Adil Rami, en référence à la coupe du monde 2018 en Russie, quand le joueur de l’OM avait fait une blague en activant l’alarme. « Cette fois ce n’est pas Adil Rami, je vous le promets », s’est amusé le joueur de Manchester United.

Rien ne va plus chez les Belges

La coupe du Monde 2018 est bien loin. La sélection belge en plein marasme après la défaite contre le Maroc 2-0. Avant le match, Kevin de Bruyne avait créée la stupeur en annonçant que la Belgique était trop vieille et pas assez douée pour remporter cette coupe du Monde. « Je pense que notre chance était en 2018. Nous avons une bonne équipe, mais elle est vieillissante, veut bien admettre l’international des Diables rouges. Nous avons perdu quelques joueurs clés. Nous avons quelques bons nouveaux joueurs qui arrivent, mais ils ne sont pas au niveau des autres joueurs en 2018. On a pas les trois défenseurs centraux les plus rapides du monde mais ça ils le savent », confiait-il dans un entretien accordé à The Guardian.

Des déclarations qui ont forcément déplu à quelques joueurs, dont Jan Vertonghen, qui s’est lâché après le match contre le Maroc « Je suppose qu’on attaque mal parce qu’on est aussi trop vieux devant ». Dans les médias aussi, la sélection en prend pour son grade. Surtout le sélectionneur, Roberto Martinez, accusé de « copinage ». Thibaut Courtois est aussi la cible de critiques. Désormais, la Belgique espère une victoire contre la Croatie pour se qualifier pour les 8e de finale. Ce sera un « remake » de la finale de 2018 que la Belgique espérait jouer. Quand tout allait bien…

Onana quitte la sélection du Cameroun

Ca chauffe dans les sélections. Au Cameroun, c’est le portier André Onana qui a été écarté de la sélection juste avant le match contre la Serbie. Selon la La Cadena COPE, des tensions entre le gardien et le sélectionneur camerounais sur la façon de jouer seraient à l’origine de cette mise à l’écart. Samuel Eto’o, président de la Fécafoot, a tenté de rabibocher les deux parties. Mais finalement André Onana a décidé de quitter la sélection nationale.

« Onana a été écarté du groupe, on se complique un peu la vie », a expliqué une source à la Fédération camerounaise. Le gardien de l’Inter Milan est remplacé par Devis Epassy, qui joue à Abha, en Arabie Saoudite.

Write A Comment