Retrouvez chaque jour, pendant le Mondial, les infos principales sur la compétition qui se déroule au Qatar.

On s’en doutait, c’est officiel. La FIFA confirme l’interdiction de la vente d’alcool aux abords des stades du Mondial. « A la suite de discussions entre les autorités du pays hôte et la Fifa, une décision a été prise pour focaliser la vente de boissons alcoolisées dans les fan zones Fifa, à d’autres endroits pour les fans et ceux ayant une licence, retirant les points de vente de bières des périmètres des stades. »

« Il n’y pas d’impact sur la vente de Budweiser 0 (sans alcool) qui resteront disponibles dans tous les stades du Qatar. Les autorités du pays hôte et la Fifa continueront de s’assurer que les stades et places les entourant fournissent une expérience joyeuse, respectueuse et plaisante. Les organisateurs du tournoi apprécient la compréhension de AB InBev’s (groupe qui détient la marque Budweiser, ndlr) et son soutien continu à nitre implication conjointe pour approvisionner tout le monde lors de la Coupe du monde 2022. » Mais Budweiser, sponsor de la FIFA, le prend plutôt mal. « Bon, c’est gênant… », a écrit le géant américain dans un tweet. La FIFA précise que la bière sera toujours en vente, aux horaires autorisées, dans la fan zone et les établissements autorisés.

Adrien Rabiot aura un rôle capital pendant ce Mondial. Sans Pogba ni Kanté, il sera l’un des éléments clés du milieu de terrain. Mais le joueur de la Juve ne s’inquiète pas trop. «Une pression particulière ? Non. C’est ma première Coupe du monde donc c’est à ce niveau-là et non sur le fait d’être un joueur expérimenté. Donc on attend peut-être plus de moi». Il a cependant discuté avec Paul Pogba. «On a pas mal parlé de la compétition. Des conseils ? Non, pas forcément. Il nous a encouragés et a dit qu’il nous suivrait. Il m’a demandé de tirer cette équipe et ce milieu comme je peux le faire à la Juventus».

«Cela m’excite d’être là et probablement titulaire. Je préfère être dans cette position de 2022 plutôt que celle d’il y a quatre ans. C’est une chance de pouvoir être là dans la peau d’un titulaire pour une telle compétition. Je ne sais pas si c’est un tournant, mais cela peut m’aider. Contractuellement, je suis dans ma dernière année à la Juve. Cela peut m’aider pour la suite».

Lucas Hernandez vs Théo Hernandez : le duel de frère sera intense pendant ce Mondial. Mais un seul devrait être titulaire. Pas de quoi faire peur à Lucas, qui sera probablement choisi par Didier Deschamps. « Un Coupe du monde avec mon frère, c’est incroyable. C’est une fierté d’être en concurrence avec mon frère. C’est incroyable qu’on soit tous les deux présents, on va en profiter. Je serais fier de jouer et je serais encore plus content si c’est lui qui joue », a dit Lucas Hernandez en conf de presse vendredi.

Write A Comment