Coupe du Monde au Qatar: Giroud sorti par Deschamps, De Bruyne taille la Belgique, turn over contre la Tunisie.

Olivier Giroud n’a pas marqué lors de France-Danemark. L’attaquant des Bleus a même été remplacé en cours de match par Marcus Thuram. Un choix tactique. . «Je ne suis pas sorti à cause de mon coup à la cheville, a assuré l’attaquant de l’AC Milan après la rencontre, dans L’Équipe. C’est un choix du coach, j’avais beaucoup couru aussi. Le coach a pensé que Marcus pouvait amener plus d’énergie».

Varane lui, est heureux de pouvoir ce Mondial. « Je reviens de loin, a admis le Tricolore au micro de beIN Sports. C’est beaucoup de travail, d’efforts pour revenir. Je me sens bien, c’est toujours spécial de jouer en sélection et dans cet évènement exceptionnel. C’est un moment fort qu’on a envie de vivre. Je profite de chaque moment. »

La locomotive Mbappé

Didier Deschamps a eu quelques mots pour Mbappé après le doublé contre le Danemark, qui sauve les Bleus. « Kylian, c’est un joueur hors-norme, je l’ai déjà dit plusieurs fois. Il a cette capacité à pouvoir être décisif, à faire des différences, même si les adversaires prennent des dispositions où il a été pas mal maltraité. Après le fait d’avoir d’autres joueurs autour de lui qui apportent du danger, ça lui permet d’être un peu plus libéré. Puis au-delà de ses énormes qualités, il s’inscrit dans un collectif, il fait beaucoup d’efforts. Il s’est fixé cet objectif de (remporter, ndlr) la Coupe du monde. L’équipe de France a et aura besoin d’un très bon Kylian. C’est un leader. Il y a trois types de leadership : physique, technique et plus mental. Kylian ne va pas prendre la parole, ce n’est pas trop son truc, mais de par ce qu’il fait, c’est une locomotive. C’est une forme de leadership », a souligné le sélectionneur.

Les Bleus en 8e, il y aura un turn over contre la Tunisie. « Si je vais faire tourner ? Oui ça sera le cas. Il y a un troisième match, on doit respecter la compétition, l’adversaire et les autres membres du groupe car il y a une qualification en jeu. Mais notre objectif, c’est le 8e, je ne vais pas prendre un risque. Je ferai tourner car on a gagné ce mérite de pouvoir faire souffler des joueurs et en concerner d’autres », a confié le patron des Bleus pour beIN Sports.

Zidane et Henry rattrapés par Mbappé et Griezmann

Kevin De Bruyne n’y croit pas. Le milieu de la Belgique ne voit pas son pays remporter le Mondial. « Je pense que nous n’avons aucune chance de remporter la Coupe du monde, nous sommes trop vieux. Je pense que notre chance était en 2018 », a-t-il lâché. « Nous avons une bonne équipe, mais elle est vieillissante. Nous avons perdu quelques joueurs clés. Nous avons quelques bons nouveaux joueurs qui arrivent, mais ils ne sont pas au niveau des autres joueurs en 2018. Je nous vois plus comme des outsiders », a jugé le joueur de Manchester City pour le média The Guardian.

Côté stats, Kylian Mbappé égale Thierry Henry avec 6 buts en Coupe du Monde. Et avec 30 buts en Bleu, il égale Jean-Pierre Papin. Mais Kylian n’a que 23 ans… Antoine Griezmann, avec 26 passes décisives, égale lui un certain Zinedine Zidane à la 2e place. Il pourrait bientôt dépasser Thierry Henry (27 passes décisives).

La première place du groupe, déterminantes pour la suite du Mondial ? Pas forcément, mais les Bleus auront à coeur de terminer 1er de leur groupe, en réalisant une bonne performance contre la Tunisie. Dans quel cas de figure les Bleus seront premiers ? On vous explique:
Si les Bleus ne perdent pas contre la Tunisie.
Si les Bleus perdent contre la Tunisie et l’Australie ne bat pas le Danemark.
Si les Bleus perdent contre la Tunisie et l’Australie bat le Danemark avec une moins bonne différence de buts (Après deux journées,+4 pour la France, -2 pour l’Australie).

Write A Comment