France/Pays de Galles: l’équipe de départ probable

Rédigé par : | Le 10 novembre 2017 à 17:00
| Mise à jour : 10 novembre 2017 à 17:02

Alphonse Areola
Alphonse Areola

La France affronte le Pays de Galles vendredi soir au Stade de France. Mais les joueurs parisiens devraient être en majorité… sur le banc.

L’occasion est belle de tester du sang neuf, mais Didier Deschamps ne devrait pas trop faire tourner, selon Le Parisien. Dans le onze de départ des Bleus, seuls Kurzawa et Mbappé devraient être titulaires côté PSG. La compo probable : Mandanda – Jallet, Koscielny, Umtiti, Kurzawa – Mbappé, Matuidi, Tolisso, Martial (ou Coman) – Griezmann, Giroud.

Y aura-t-il une chance de voir Kimpembe, Rabiot et Areola en cours de match ou la semaine prochaine contre l’Allemagne ? Deschamps d’était montré discret sur le sujet. « Alphonse (Areola) a débuté la saison en numéro 1 sans avoir beaucoup d’assurance jusqu’à la fin du mercato (sourire) ».

« Il dégage beaucoup de sérénité et n’est pas à l’abri de faire une erreur. Le moins possible, je l’espère pour lui. Il gagne en assurance et c’est son cas. Il a un travail important dans la relance et le jeu au pied avec le PSG. C’est un jeune gardien qui garde en assurance et maturité », a expliqué Didier Deschamps en conférence de presse ce lundi. Mais a ensuite précisé qu’il parlerait d’abord aux joueurs avant de lancer Areola dans le grand bain.

Après son match raté contre le Bulgarie, il a y en revanche peu de chance de voir Rabiot jouer un match entier. «Il y a une complémentarité entre les déplacements des trois milieux. Adrien préfère jouer plus libre en relayeur, c’est logique. Il peut marquer, se projeter et frapper ».

« C’est dur de sortir quand on est plus bas. Il le fait avec le PSG. En Bulgarie, il a fait une entrée contrastée, où il n’était pas à l’aise. Ce n’est pas que le positionnement. Il est capable de faire beaucoup mieux et ce match en Bulgarie doit lui servir aussi. Adrien peut être dans cette position (en 6), Steven (Nzonzi) et Corentin (Tolisso) aussi.»

Enfin, Presnel Kimpembe devra aussi patienter, mais là DD a quand même lâché un bon indice : une entrée en jeu est probable.  «Qu’il continue. La situation a évolué cette année au PSG. Aujourd’hui, ils sont trois avec Silva et Marquinhos. Il est complètement impliqué dans cette rotation avec une concurrence féroce. A chaque fois il démontre de l’assurance et de la tranquillité. En sélection, il est aussi en concurrence avec Koscielny qui a un vécu et une expérience, Umtiti qui confirme tout le bien que je pensais de lui durant l’Euro, Varane titulaire au Real. S’il peut avoir une sélection ? Ca peut. Dans l’idéal oui.»