Selon des sources proches de l’enquête citées par RMC, voici ce qu’il s’est passé en mars dernier lors de l’agression de Paul Pogba.

Mars 2022. Région parisienne. Paul Pogba est alors en sélection avec les Bleus, mais il a vécu une mésaventure qui fait aujourd’hui l’objet d’une enquête. RMC en dévoile les détails ce mardi.

« Selon des sources proches de l’enquête, en mars 2022, Paul Pogba a été conduit dans un appartement parisien après qu’il soit entré en contact avec d’anciennes fréquentations dans le cadre d’une visite dans son ancien quartier à Roissy-en-Brie », explique RMC.

Il fait alors face à deux malfaiteurs, cagoulés et armés. Il est braqué avec « un M16 (une arme américaine) et un autre fusil d’assaut », explique RMC. Ces hommes auraient exigé à Paul Pogba le versement de 13 millions d’euros. Mais le joueur ne s’est pas exécuté, et « se serait vu contraint d’accepter la présence en permanence à ses côtés d’un dénommé Babacar. En avril 2022, il a remis 100.000 euros à cet individu », explique RMC.

Les malfaiteurs auraient selon RMC en leur « possession une clé USB » qui contiendrait la fameuse séquence filmée lors de laquelle Paul Pogba ferait appel à un marabout contre Kylian Mbappé. Ce fait a été contesté par Paul Pogba lors de son audition auprès des enquêteurs. Le clan Mbappé, de son côté, n’a pas réagi, mais suit le dossier attentivement.

Write A Comment