Tout va mieux entre le PSG et Kylian Mbappé : mais ca été tendu dans le courant du mois d’octobre, pour une raison purement financière.

Pivotgang et envies de départ… c’était juste un moyen de pression pour que le PSG paye les salaires ? Selon L’Equipe, le PSG était en retard dans ces paiements, ce qui a provoqué une certaine colère du clan Mbappé. « Le PSG n’a pas payé une partie de la rémunération » du début de saison. Le retard a été comblé ensuite.

« Dans un premier temps, c’est d’abord la surprise qui a donc parcouru Mbappé. Une erreur informatique, peut-être ? Puis, lorsqu’il voit que son compte en banque n’est toujours pas crédité, c’est la sidération. Ce n’est qu’un ou deux jours plus tard, courant du mois, qu’une partie de la rémunération de septembre sera réglée. Mais pas en intégralité. Bien sûr, l’entourage de Mbappé réclame des explications mais aucune n’est vraiment convaincante », assure L’Equipe.

Que s’est-il passé ? Un souci de trésorerie ? La mise en conformité avec le fair-play financier ? Ce sont des pistes avancées par L’Equipe. Tout s’est ensuite aplani entre les deux camps. Le service communication du PSG précise que « le club avait réglé la totalité des salaires et bonus individuels dus à date au joueur. Comme dans tous les clubs, il arrive qu’il y ait parfois des décalages dus aux modalités de paiement ».

Write A Comment