La VAR débarque pour Manchester-PSG, les cas de son utilisation

Rédigé par : | Le 12 février 2019 à 15:00
| Mise à jour : 12 février 2019 à 15:00

L’assistance vidéo à l’arbitrage est installé par l’UEFA à partir des 8e de finale en Ligue des Champions.

L’UEFA passe à la modernité. La VAR sera mise en place dès ce soir pour Manchester-PSG. Une première dans une compétition européenne. D’abord seulement prévu la saison prochaine, le dispositif a finalement été avancé par Aleksander Ceferin, le président de l’UEFA, sur pression de clubs influents dont la Juventus Turin ou le Bayern Munich, pour éviter les erreurs d’arbitrage dont ils avaient été victimes.

publicité

La VAR pourra être utilisée dans quatre cas de figure but, penalty, carton rouge, erreur d’identité. Le dispositif sera installé dans le stade et le protocole prévoit d’intervenir seulement en cas « d’erreur claire et évidente ou d’incident non vu ».

publicité

Manchester s’y habitue juste

La VAR ne devrait pas changer grand chose pour le PSG, mais Manchester n’y est pas habitué, puisque le dispositif n’est pas encore mis en place en Premier League.

« Je ne crois pas que la VAR représente un problème particulier. Les joueurs, ici, ont commencé à s’y habituer lors des matchs de Cup. C’est un bon système à mon avis. Quand il y a un incident clair, cela peut s’avérer utile. Même si moi j’aime bien discuter le lendemain pour savoir s’il y avait pénalty ou pas. Cela fait aussi partie du foot… » a expliqué Ole Gunnar Solsjkaer, l’entraîneur de Manchester, en conférence de presse.