Retrouvez chaque jour sur VIPSG.fr l’essentiel de l’actualité football, hors PSG.

El Mundo ne lâche pas le morceau. Le quotidien espagnol dévoile ce jeudi de nouveaux documents internes du Barça, concernant le contrat de Gerard Piqué, signé lors de sa prolongation en 2018. Gerard Piqué est alors devenu le défenseur le mieux payé au monde: le joueur le voulait absolument, pour dépasser son rival du Real Madrid, Sergio Ramos. Gerard Piqué a donc imposé un salaire de 142 millions d’euros sur 5 ans, le tout en brut.

Gerard Piqué pouvait même toucher plus en fonction de plusieurs bonus à atteindre, individuels et collectifs. Quatre ans plus tard, ce contrat, comme d’autres, met toujours le Barça dans l’embarras et grève les comptes. Gerard Piqué doit en effet encore toucher une partie de ce salaire jusqu’en 2024, en raison des reports liés au Covid.

Didier Deschamps estimait il y a quelques jours qu’Olivier Giroud avait un statut trop important chez les Bleus pour aller au Mondial en tant que simple remplaçant. Mais le joueur du Milan AC se dit prêt à faire des concessions et met donc la pression sur DD. « Je suis un joueur d’équipe, un « team player » comme on dit, qui joue pour l’équipe, qui est à fond derrière le groupe et aussi les attaquants quand il marque. Quand Karim Benzema marquait à l’Euro, j’étais le premier à le féliciter, à lui sauter dessus. Mon état d’esprit reste inchangé, ma motivation la même, ma détermination aussi. Ça, ça ne bougera pas. Après, c’est le coach qui décidera » a-t-il dit sur RTL.

« Bien sûr, je la respecte (la décision de Deschamps), donc je suis là toujours pour apporter un plus à l’équipe et faire ce que je sais faire de mieux pour revenir. Même en étant sur le banc, j’ai toujours tiré dans le sens de l’équipe. Je n’ai jamais mis le souk dans un vestiaire, donc ça aussi c’est une notion importante à prendre en compte. » Des déclarations qui agacent un peu DD. « Je ne sais pas ce qu’il vous dit, à la limite cela ne m’intéresse pas, a expliqué le sélectionneur. Ce qui m’intéresse, ce sont les discussions que je peux avoir avec lui. Mais je sais comment ça fonctionne : de tout temps, entre dire et faire, il y a un parcours. Je ne suis pas en train de dire que c’est impossible, mais ça fera partie de mes réflexions dans un proche avenir. »

On ne reconnait plus Ousmane Dembélé. Celui qui arrivait en retard aux entraînements, qui se blessait… c’est de l’histoire ancienne. Le joueur du Barça estime avoir changé. «Il y a eu beaucoup de changements avec le FC Barcelone. L’arrivée d’un nouveau coach, même si avec Ronald Koeman ça s’était bien passé. J’ai joué plusieurs matchs. Mais il y a eu aussi un déclic parce que j’ai eu énormément de blessures à l’ischio-jambier, etc…», confie-t-il. Pour lui, sa prolongation au Barça est surtout due à Xavi, qui a su le convaincre. «Bien sûr, avec la confiance de Xavi, j’étais obligé de rester. Après, il y a eu ce qu’il s’est passé, mais j’ai toujours dit que je voulais rester à Barcelone et je me sens bien là-bas, affirme Dembélé. Moi j’ai toujours rêvé de jouer à Barcelone, je réalise mon rêve et je suis très content.»

«Des changements au niveau du travail invisible ? Bien sûr, bien sûr. Après, j’ai été jeune comme tout le monde. On a pu sortir. Mais pas tant que ça, pas ce qu’on imagine. On a été jeune et après il y a eu ce déclic aussi, j’ai grandi. Un peu d’expérience aussi. Là, c’est fini toutes ces histoires.»

La Juventus Turin et le Real Madrid sont dans le viseur de l’UEFA, pour encore soutenir le projet de Super League. Même si la plupart des clubs ont (pour le moment) abandonné l’idée et rejoint le bateau Ligue des Champions, le club présidé par Florentino Pérez s’attend à être exclu de la C2 fin 2022 ou début 2023.

Et selon Mundo Deportivo, la direction a prévu le coup pour combler les pertes liées à une possible exclusion d’une ou plusieurs saisons. Ainsi, le Real Madrid n’a pas fait de folie lors du mercato et dispose désormais de 780 millions d’euros dans ses caisses, crédit compris.  Le Real Madrid fait également tout pour augmenter sa valeur : le club prévoit de la doubler d’ici 2025, notamment avec le nouveau stade, qui pourra accueillir de nombreux événements hors football, mais aussi des magasins… etc

Le reste des infos mercato, buzz et football, c’est à lire ici

Write A Comment