Retrouvez chaque jour sur VIPSG.fr l’essentiel de l’actualité football, hors PSG.

Les grandes manoeuvres se préparent au Bayern Munich. En pleine période de transition, le club allemand pourrait confier les clés de l’équipe première à Thomas Tuchel dans les prochaines semaines. Et sur le terrain aussi, ça pourrait bouger. Le Bayern a fait de Harry Kane sa priorité, mais ce sera aux conditions du club. Pas question de faire de folies en transfert. L’Anglais doit donc… ne pas prolonger Selon Bild, le Bayern a demandé aux proches du joueur de rester sur son contrat actuel qui se termine en juin 2024. Tottenham sera alors obligé de négocier un transfert pour ne pas perdre d’argent. Mais les Spurs n’ont pas abandonné la partie et comptent bien trouver un accord avec Harry Kane. La bataille s’annonce serrée.

La FA accuse Cristiano Ronaldo de conduite inappropriée. La ligue anglaise à selon le Daily Mail accusé CR7 de conduite inappropriée après avoir arraché le téléphone portable de la main d’un supporter âgé de 14 ans suite à la défaite des Red Devils face à Everton il y a quelques mois. Le joueur avait présenté ses excuses. Mais il y a donc eu rappel à l’ordre.

Jack Grealish cité dans le procès Mendy

Jack Grealish cité dans l’affaire Benjamin Mendy. Le joueur de Manchester City a fait son apparition dans le procès Mendy, l’ex-défenseur accusé de nombreux viols. Selon RMC, Jack Grealish se trouvait dans la maison de Benjamin Mendy lorsqu’un viol aurait été commis. Il aurait eu une relation sexuelle consentie avec une jeune femme qui aurait ensuite été violée par Louis Saha Matturie, co-accusé dans cette affaire.

Olivier Giroud veut absolument aller au Mondial avec les Bleus, quitte à jouer les remplaçants. « Didier Deschamps a ce pouvoir de décision, on s’est parlé, il m’a dit que j’allais débuter, on a parlé de tout. Je lui ai simplement dit que je n’étais pas dans une position de demandeur. On a évoqué mon sujet, je lui ai dit que je serai à 100% derrière l’équipe, sans état d’âme. Mais on a évoqué ce sujet et je lui ai dit que peu importe le rôle que j’aurais dans cette équipe, je serais à 200% derrière l’équipe, sans aucun état d’âme par rapport à mon rôle, à ma petite personne si je puis dire, parce que c’est le collectif qui prime, c’est tout », a-t-il dit à RTL.

Paul Pogba n’est pas en sélection, mais l’affaire des menaces de son frère Mathis a des répercussions sur le groupe. RMC Sport a obtenu le procès-verbal de Mohamed Sahnadji, le  responsable de la sécurité de l’équipe de France A. Il témoignait le 9 août dernier et affirmait qu’il était au courant des problèmes de Pogba depuis le mois de mars. « Depuis quelques mois je vois Paul assez préoccupé et n’arrivant pas à franchir le pas, confie le chargé de la sécurité devant les enquêteurs. C’est en ce début d’année, vers le mois de mars il m’a dit qu’il vivait une situation particulièrement difficile ».

« Il craignait pour sa femme et ses enfants »

« Il m’a dit qu’il n’était pas bien et que des gens lui voulaient du mal. Ils lui réclamaient des grosses sommes. Il m’a dit assez déterminé qu’il ne vivait plus et qu’il voulait que ça s’arrête. Ça prenait des proportions trop grandes et ça touchait sa famille proche et notamment sa mère. Il m’a dit qu’il voulait justement l’aide de la France pour que ça s’arrête. Ce que j’ai appris ensuite c’est que ces gens se sont même rendus chez lui à Manchester. Il craignait pour sa femme et ses enfants qui vivaient là-bas. (…) J’ai su ensuite que Paul avait été bloqué par la bande dans un hall d’immeuble. J’ai remarqué autour de Paul dans les différents matchs de l’équipe de France, un groupe de jeunes qui n’étaient pas de sa famille mais qui tournaient autour de lui avec une attitude qui avait attiré mon attention et avaient bénéficié d’invitations en zone officielle. »

Le reste des infos mercato, buzz et football, c’est à lire ici

Write A Comment