Retrouvez chaque jour sur VIPSG l’essentiel de l’actualité football, hors PSG.

Noël Le Graët monte au créneau. Il a pris son temps. Accusé d’agression sexuelle et de SMS à caractère sexuel envoyés à des collaboratrices à la FFF, Noël Le Graët affirme n’avoir « jamais harcelé personne » dans une interview au Parisien. « Ce ne sont pas des accusations, mais des rumeurs qu’on fait circuler sur la base de témoignages anonymes. Je démens totalement et fermement. Je n’ai jamais harcelé personne. Je n’ai pas, davantage, envoyé de SMS », affirme-t-il.

Pas d’affaire cachée ou dissimulée

« Je n’ai jamais eu le moindre geste déplacé de toute ma vie envers une femme ! Il faut arrêter ! Il n’y a aucune affaire cachée d’agressions ou de harcèlements sexuels à la FFF », poursuit-il, en faisant référence aussi aux accusations de dissimulation de la Fédé sur d’autres affaires de harcèlement. « La FFF, ce n’est pas le Moyen Âge ni le Far West… C’est invraisemblable de raconter des histoires à ce point (…) Il n’y a pas une affaire que l’on n’ait pas traitée. Nous n’avons rien dissimulé, ni Brigitte (Henriques, ancienne vice-présidente de la FFF, ndlr) ni Florence Hardouin (directrice générale de la FFF) », affirme Noël Le Graët.

Le plan Com’ de la FFF a aussi concerné Didier Deschamps ce jeudi.  Interrogé par Brut, le sélectionneur évoque les récentes affaires. « On est dans le buzz permanent, les réseaux sociaux. Je n’y suis pas, je suis déconnecté de ça. Souvent, trop souvent, de plus en plus, on s’appuie sur des infos qui ne sont pas des infos. Et la vérité il n’y en a qu’une. Il y a plusieurs versions, mais qu’une vérité ».

« En ce qui concerne l’aspect sportif et ce qui a été dit sur l’aspect sportif, il y a des choses qui sont lunaires, qui sont inexistantes. Mais parfois c’est comme ça. Je ne vais pas remettre en cause. A qui on accorde du crédit ? Moi j’ai bien vu. J’ai eu l’occasion d’être dans les médias, et je l’ai fait pour ça à un moment – je ne suis pas resté longtemps – pour voir comment on traite l’actualité », a-t-il estimé.

Le buzz pour le buzz, des mensonges pour Pogba

« Déjà à l’époque, maintenant ça s’est développé avec la multiplication des médias, comment certains peuvent avoir la certitude de détenir la vérité parce que le copain du copain, il paraît, on m’a dit, et c’est comme ça ? De s’attribuer une vérité qui n’est pas. Vous ne pouvez pas. Ce n’est pas possible à l’extérieur que vous ayez les éléments dont nous on dispose à l’intérieur. »

Cependant, DD n’entre pas dans le détail pour dénoncer ces on-dit. Puis il évoque l’affaire Paul Pogba. « C’est la seule et unique affaire, où il est victime. Quelqu’un qui est victime dans une affaire… (Concernant l’histoire du marabout avec Mbappé:) Oui, non, c’est pas des rumeurs, ce sont des choses erronées. Après, si vous voulez créer des histoires dans les histoires… »

« La seule histoire qui est désormais entre les mains de la justice et d’ailleurs depuis que c’est le cas, avec deux juges d’instruction, il y en a beaucoup moins qui parlent, et qui disent de bêtises. Il est victime. Que ça a été un moment très difficile pour lui, oui. J’échange régulièrement avec lui. C’est quelqu’un qui a un gros mental. Evidemment, lié à sa blessure, c’est pas facile à gérer. Mais psychologiquement, il va bien. »

MU a refusé Haaland

Manchester United aurait pu être mieux armé cette saison, selon Ralf Rangnick. L’ancien coach des Red Devils se confie à Bild. « Nous avions quatre jours de congé à l’époque et le dimanche, j’ai été informé des problèmes avec Mason Greenwood et, évidemment, Anthony Martial était déjà parti. J’étais conscient qu’il nous manquait des attaquants alors que nous étions toujours en course dans trois compétitions. J’ai parlé au conseil d’administration et j’ai dit que nous devrions au moins en parler et essayer d’analyser si nous pouvions recruter un joueur, mais à la fin, la réponse a été non », a-t-il déclaré. Il révèle ensuite le nom de ces joueurs : Josko Gvardiol et Christopher Nkunku du RB Leipzig déjà. Mais aussi ‘Alvaro Morata, Luis Diaz, Dusan Vlahovic et, « comme je l’ai dit, d’Erling Haaland lorsqu’ils étaient encore sur le marché. Mais le club a décidé à ce moment-là de reconstruire l’équipe sous le nouvel entraîneur », Erik Ten Hag.

Cristiano Ronaldo à Chelsea cet hiver ? The Atheltic confirme et réaffirme que Chelsea est une piste très sérieuse pour CR7. Une résiliation de contrat pourrait avoir lieu dès janvier pour un départ libre vers les Blues. Et ce même si Ronaldo a été réintégré au groupe pro ces dernières heures. Cristiano Ronaldo se verrait aussi à Naples. Cependant, le directeur sportif du club, Cristiano Giuntoli, a déjà démenti; « Je vais me répéter, en ce moment nous ne pensons pas au mercato. Je pense que nous ne recruterons aucun joueur en janvier. Nous n’avons rien à changer dans cette équipe. Il n’y a rien à changer », a-t-il dit au micro de DAZN. Outre Naples, le Sporting Portugal a aussi dit non à CR7 ces dernières heures.

Le reste des infos transfert, buzz et football, c’est à lire ici

Write A Comment