Retrouvez chaque jour sur VIPSG l’essentiel de l’actualité football, hors PSG.

C’est presque fait désormais. Dans heures, ou quelques jours, selon L’Equipe, l’OL deviendra un club détenu par des Américains. Deux conseils d’administration vont avoir lieur pour ficeler les détails ultimes. John Textor, l’homme d’affaires américain, va acquérir les parts d’IDG (19,74%) et de Pathé (19,26%), ainsi qu’une partie de celles d’Holnest (27,56%), la holding de la famille Aulas. John Textor a convaincu après quelques retraits, en amenant Ares, un fonds d’investissement fort de 334 milliards de dollars d’actifs. Cet investisseur mettra 400 millions d’euros au rachat de l’OL.

Et l’OM, c’est aussi pour bientôt ? C’est un changement discret, mais qui pourrait indiquer une révolution à venir. Frank McCourt a quitté son poste de président du conseil de surveillance de l’OM, selon des documents publiés dans les informations légales de l’OM.

La nouvelle n’a pas été publiquement annoncée par le club, alors qu’elle a été entérinée lors de l’assemblée générale du 8 septembre dernier. C’est Barry Frederick Cohen qui occupera le poste laissé vacant par Frank McCourt. Un procédé qui aurait déjà été utilisé par l’Américain lors de la vente de précédent actifs en sa possession. Ce retrait de Frank McCourt signifie-t-il que la vente de l’OM est proche ? Rien ne l’indique pour le moment. Mais c’est un sacré indice tout de même… Cependant, RMC assure qu’il s’agit simplement d’une réorganisation, pas de vente à venir…

Dortmund a complètement changé Erling Haaland. En deux saisons au club, l’attaquant a complètement changé de dimension. Et dans tous les sens du terme. Son ancien coach personnel, Erase Steenslid, évoque la mutation du joueur pour Mundo Deportivo. « Son corps répond très bien à l’entraînement car sa génétique est privilégiée. Il a pris 12 kilos de muscle en 15 mois. C’était fou ! Nous avons construit ce muscle à partir de zéro. Il était toujours le plus proche du buffet et son assiette était littéralement une montagne de nourriture », dit-il. « Il mangeait des menus riches en poulet et en pâtes mais cuisinés sans sel ni huile, auxquels il ajoutait des plats d’espadon, de bar et de daurade toujours accompagnés de légumes ». Un régime qui lui permet d’être actuellement l’un des meilleurs joueurs du monde.

Rien ne va plus à la Juventus Turin. Plombé par des pertes de 209,9 millions d’euros, le club est au bord du gouffre. Sportivement, le début de saison est un ratage complet, et si l’on ajoute à cela la blessure de Paul Pogba… rien ne va. Selon la presse italienne, la conséquence serait un changement complet. Massimiliano Allegri pourrait être remercié rapidement, et plusieurs cadres pourraient aussi se voir montrer la porte de sortie, afin d’économiser leurs énormes salaires: Juan Cuadrado, Adrien Rabiot, Alex Sandro, Ángel Di María et Carlo Pinsoglio sont ainsi poussés vers la sortie, et ce dès le mois de juin prochain.

Interrogé lors de la « Leaders Week » sur l’arbitrage dans le football, Thierry Henry se paye la VAR.  « Dans le football nous sommes toujours en retard, nous avons tellement à apprendre. Ce que je peux voir dans le football américain, le rugby, le cricket, le tennis, c’est que les décisions sont instantanées. Ce qui m’agace avec la VAR, c’est qu’elle n’est pas assez rapide. Ensuite, il s’agit toujours de la décision de quelqu’un qui se trouve dans un camion ou ailleurs, car ce n’est pas la VAR qui décide. La VAR ne fait que rappeler la situation ». La VAR empêche aussi les joueurs de fêter correctement leur but. « Après avoir marqué, vous ne savez même pas si vous devez sauter de joie. Est-ce que je saute ? Est-ce que je fais la fête ? Est-ce que je ne fais pas la fête ? Cela tue la joie du jeu », a-t-il dit.

Le reste des infos mercato, buzz et football, c’est à lire ici

Write A Comment