Laurent Blanc a confirmé que les deux joueurs, qui ont séché la reprise au Maroc, s’entraîneraient à l’écart du groupe pendant quelques jours. Ils ne joueront ni contre Montpellier, ni contre Bastia.

Les sanctions se confirment. Laurent Blanc a annoncé dimanche qu’Ezequiel Lavezzi et Edinson Cavani avaient bien été sanctionnés par le PSG,  pour leur retard après la mini trêve. Les deux joueurs avaient décidé, sans l’accord de la direction, de s’accorder des jours de vacances supplémentaires, mettant en avant le besoin de passer plus de temps avec leur famille.

L’argument n’a pas convaincu. Et les sanctions sont tombées. « Les sanctions ? C’est d’abord un entraînement à part jusqu’à samedi prochain et une non convocation pour les deux matchs qui se présentent (Bastia en championnat et donc Montpellier). Après, on fera le point. On verra si on prolonge les sanctions ou s’ils sont réintégrés. Je trouve cela inadmissible et inacceptable. C’est clair et net. Le projet collectif est important et doit passer avant le reste. Dès que l’on fait passer son cas individuel en premier, j’ai horreur de ça. Je peux être quelqu’un de compréhensible, mais il ne faut pas toucher au collectif. Sinon, je peux devenir un petit peu con et radical », a déclaré Laurent Blanc.

L’entraîneur parisien a admis qu’il se serait bien passé de ce problème, alors que le PSG va devoir faire face à un mois de janvier chargé. «On ne va pas se raconter des cracks. Surtout à ce moment-là. Après une première partie de saison moyenne, ça arrive au mauvais moment, même s’il n’y en a pas de bons pour ça… Quand tu prends des décisions, tu réfléchis avant. Je ne suis pas de ceux qui en prennent à la va-vite. Dans le cas présent, ce n’est pas de notre faute. Mais le paradoxe, c’est que je dois les sanctionner et me passer d’eux, quitte à en payer personnellement la note ».

Laurent Blanc a confirmé par ailleurs avoir le soutien total de ses dirigeants. « Avec Olivier (Létang, le directeur sportif adjoint), nous avons reçu (vendredi) Cavani et Lavezzi. On a eu un dialogue et il y a eu des explications. Le club a pris des sanctions financières et sportives. J’ai pu compter sur l’appui et le soutien du club ».

Write A Comment