Le moment où Emery a perdu Neymar et le reste du vestiaire

Rédigé par : | Le 16 avril 2018 à 17:47
| Mise à jour : 16 avril 2018 à 17:48

Neymar
Neymar

L’Equipe revient sur la saison compliquée d’Unai Emery avec le PSG.

Malgré un titre de champion de France, une Coupe de la Ligue et probablement une Coupe de France, Unai Emery ne restera pas vraiment dans le coeur des supporters, ou apparemment, de ses joueurs. Malgré le soutien de façade de Thiago Silva, qui espère « voir Emery rester la saison prochaine », la cassure avec le coach espagnol remonte désormais à plusieurs semaines.

Selon L’Equipe, le penaltygate a déjà bien lézardé les relations avec Neymar et fâché Cavani. Mais les fuites venant du vestiaire ont aussi agacé Unai Emery. « C’était déjà comme ça avant ? », aurait-il même demandé à un membre de son staff avant le match de Ligue des Champions contre Anderlecht. La chasse à la taupe a eu lieu, et plusieurs noms ont été soulevés, comme Ben Arfa, Lucas et même Thiago Silva. Sans pour autant jamais trouver le coupable.

Mais la vraie cassure semble avoir eu lieu lors du match aller contre Madrid, lorsqu’Emery décide de titulariser Presnel Kimpembe à la place de Thiago Silva. Le capitaine est forcément surprise, agacé, déçu, mais c’est surtout Neymar qui s’en émeut et le fait savoir à son coach. Neymar aimerait aussi voir Kevin Trapp jouer plus souvent. Selon L’Equipe, c’est à ce moment-là qu’Emery perd définitivement Neymar.

Thiago Motta, non utilisé dans les gros matchs ces dernières semaines et écarté contre le Real Madrid, est lui aussi assez remonté. Le milieu de terrain aurait d’ailleurs eu un accrochage avec son coach lors d’une séance à huis-clos, selon L’Equipe.