Le PSG a été aidé par l’arbitrage lors de sa victoire contre Lyon, estime le staff de l’OL. Clément Turpin en prend pour son grade.

Clément Turpin dans le viseur de Lyon. Après la courte victoire du PSG, l’OL enrage. En cause, le penalty accordé à Neymar. Les lyonnais estiment qu’il n’aurait pas du être sifflé, puisqu’au départ de l’action, Neymar a retenu le défenseur Malo Gusto, qui a ensuite fait faute.

«On est très fiers de nos joueurs ce soir. On a réussi à bien gêner cette équipe du PSG. Le penalty est une aberration. La VAR aurait dû intervenir. La décision n’est pas normale. Les joueurs ne méritaient pas de perdre. On va être revanchards », a dit Jean-Michel Aulas, le président de l’OL.

«Ce n’est pas Malo qui fait la faute. Ce n’est pas sa faute, c’est la faute à Neymar. Je pensais d’abord que Malo avait fait une faute, mais c’est celle de Neymar. Regarde ! Ce n’est absolument pas une faute d’un jeune joueur», a dit l’entraîneur de Lyon Peter Bosz.

0 Partages

Write A Comment