La crise du Covid-19 n’a pas épargné le PSG. Les compts publié par la DNCG en témoignent.

Le PSG a validé ses comptes ces derniers jours devant la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion). Aucune alerte n’a été formulée par l’instance qui vérifie les comptes des clubs de Ligue 1, contrairement à l’OM, par exemple, qui doit limiter sa masse salariale et ses dépenses lors du mercato.

Mais le PSG a tout de même perdu 124 millions d’euros lors de la saison 2019-2020. Ce résultat est évidemment du à la crise du Covid-19 et à l’interruption des compétitions entre mars et juillet 2020.

L’absence de public, le fiasco Mediapro et la crise économique devrait aussi pénaliser les comptes sur la saison 2020-2021, mais là, il faudra attendre un peu pour avoir les bilans. Une perte d’environ 200 millions d’euros est prévue, mais là encore, la DNCG n’a pas sanctionné le PSG, compte tenu du contexte.

Write A Comment