Le Qatar ne va pas abandonner le PSG après le Mondial, assure Nasser Al-Khelaïfi, le président du club: il en rigole.

Dans une interview accordée à Marca, Nasser Al-Khelaïfi évoque les dernières rumeurs sur une possible vente totale du PSG par le Qatar après le Mondial. « Cela me fait rire, je ne sais pas si je dois répondre à cette question pour être honnête, parce que cela ressemble à une blague pour moi. Ce n’est que le début pour QSI et le PSG et tout ce que nous faisons. Nous sommes sur le point d’entrer dans une deuxième phase où nous allons connaître une croissance incroyable. Les jours les plus excitants sont encore à venir pour le PSG et l’ensemble de notre groupe », a assuré le dirigeant du PSG.

Pas de souci à se faire donc pour les supporters. Mais dans le Financial Times, Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, NAK avait bien confirmé la vente d’une partie des parts du club, de 10 à 15%.

Récupérer de l’argent pour un mercato de folie

« Il y a un intérêt significatif des investisseurs pour le club et c’est fantastique. Ils veulent avoir des participations minoritaires et nous leur en parlons très ouvertement. Dans ces discussions, la valorisation du club est supérieure à 4 milliards d’euros, ce n’est pas un objectif, c’est la valorisation du marché. C’est fantastique. Nous avons construit une marque et une entreprise à partir de rien, et nous voyons maintenant les résultats de notre travail. N’oubliez pas que ce n’est qu’un début : notre projet est ambitieux et à long terme », a-t-il ajouté dans Marca.

Pour quoi faire ? Tout simplement pour préparer un mercato 2023 qui devrait être très concurrentiel. Le PSG pourrait récupérer 600 millions d’euros avec la vente de ces parts, et pourrait ainsi financier l’achat de joueur, combler ses dettes et même garder un peu d’argent pour le projet de rachat du Parc des Princes.

 

Write A Comment