Publicité / Ad
Publicité / Ad

Le PSG semble de plus en plus se porter vers la construction d’un nouveau stade. Le journaliste Ben Jacobs dévoile des sites inédits jusque là.

Le PSG dans les Yvelines, à priori c’est non. Le PSG ne s’installera pas trop loin de Paris. Trop compliqué pour acheminer 60.000 ou 74.0000 spectateurs chaque weekend. Selon 90 min, trois sites plus proches sont donc envisagés.

Publicité / Ad

« L’option la plus proche du Parc des Princes serait le Stade Jean-Bouin », assure Ben Jacobs. Mais le stade actuel ne fait que 19 904 places, et est également propriété de la Ville de Paris. Mais là, pas de soucis pour vendre.

Publicité / Ad

« Des sources proches du gouvernement français affirment qu’une vente pourrait être envisageable au bon prix, car le rugby et le football américain qui se déroulent actuellement au Stade Jean-Bouin pourraient facilement être déplacés au Parc des Princes si le PSG le quittait », explique 90 min. Le stade serait bien évidemment détruit pour laisser la place à un plus gros stade de 75.0000 places.

La Défense, Charlety… ou Poissy

Deuxième option : le Stade Sébastien Charlety, actuellement 20 000 places et qui abrite le Paris FC. Là aussi, la Ville de Paris serait très disposée à vendre. « Le PSG devrait le démolir et reconstruire sur le site, ce qui pourrait nécessiter que le Paris FC trouve un nouveau domicile », souligne 90 min.

Enfin, 3e option : la Paris La Défense Arena, qui peut accueillir plus de 30 000 personnes et qui a été inaugurée en 2017. Un peu juste peut-être pour le PSG et surtout, c’est un stade indoor…

Selon 90 min, le PSG n’exclut toujours pas non plus de construire son stade tout prêt de son nouveau Campus, à Poissy. Mais là encore, c’est à 25 km de Paris, et le réseaux de transports est limité.

Publicité / Ad

Write A Comment