Le PSG réussit le test de la DNCG, malgré 120 millions de déficit

Rédigé par : | Le 3 juillet 2020 à 20:10
| Mise à jour : 3 juillet 2020 à 20:10

La Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) a évalué les comptes du PSG jeudi. Tout va bien.

A situation exceptionnelle, décision exceptionnelle. Malgré 120 millions d’euros de déficit, dus à la cirse du Covid-19, la DNCG n’a pris « aucune mesure » contre le PSG.

publicité

Même chose pour le Dijon FCO, le FC Lorient, le FC Metz et l’Olympique de Marseille, qui est de son côté dans le viseur du faire play financier.

publicité

En revanche, pour Lille, un “sursis est à statuer dans l’attente d’éléments complémentaires demandés au club par la DNCG ». Le LOSC va en effet devoir vendre pour plus 150 millions avant de repasser devant la DNCG. Osimhen et Gabriel (plus de 100 millions d’euros pour les deux) devraient partir à Naples. Zeki Celik Boubakary Soumaré et Jonathan Ikoné devraient aussi être vendu.

publicité