Publicité / Ad

Le PSG cherche un emplacement pour son futur stade: le site de Montigny Le Bretonneux ne serait pas vraiment favori.

Le PSG va probablement devoir abandonner le Parc des Princes. La mairie refuse de vendre, et le sujet est « clos », a lancé la maire de Paris Anne Hidalgo cette semaine. La solution pour le PSG, désormais, c’est de se faire construire son nouveau stade.

Publicité / Ad

Mais où ? Ces dernières semaines, la piste menant à Montigny Le Bretonneux a été dévoilée janvier dernier. « Une option réaliste », selon le maire de la Ville.

Mais le journaliste Achille Ash ne semble pas du même avis. Le pourcentage de chance de voir le PSG construire son stade dans la commune de Montigny Le Bretonneux est très faible. D’autres options plus crédible sont privilégiées », assure cette source, sans préciser les raisons de cette option déclinante.

A bien y regarder, les raisons semblent logique : éloignement de Paris, infrastructure de transports pas assez développées pour gérer 60 à 80000 personnes. Et question prestige, Montigny Le Bretonneux n’est pas Paris ou Boulogne.

Le PSG envisageait ces dernières années quelques autres sites: l’hippodrome d’Auteuil, l’hippodrome de Saint Cloud ou encore la Défense. Le président du PSG Nasser al-Khelaïfi évoquait ces derniers « au moins trois si ce n’est quatre » options pour le futur stade.

Publicité / Ad

Write A Comment