En 2019, Neymar était bien proche de rejoindre le FC Barcelone, confie Javier Bordas, l’ancien dirigeant du club.

Neymar était presque au Barça. S’il assure désormais vouloir prolonger au PSG, à l’été 2019, l’histoire était différente. Dans Mundo Deportivo, Javier Bordas évoque les coulisses de ce retour raté.

publicité

« C’était du sérieux. J’y suis allé personnellement et nous voulions tellement qu’il revienne que nous avons essayé de toutes les manières possibles, a confié l’ex-dirigeant catalan. Nous étions très proches. On a obtenu du PSG qu’il nous fasse une offre, ce qui n’avait jamais été le cas pour Verratti, Marquinhos ou Thiago Silva. »

publicité
publicité

« On était si près que Neymar a cru qu’il venait et moi aussi j’étais sur le point d’y croire. Il y avait une différence au niveau de l’argent, que son père a mis, mais les clubs n’ont jamais trouvé d’accord pour boucler l’opération. Nous étions très près de le ramener, c’était notre idée. »

Javier Bordas confie même que les joueurs du Barça étaient prêts à baisser leur salaire pour faire venir Neymar. « La partie financière du club était inquiète. Son retour constituait un problème sur le plan économique. Ils nous avaient fixé un plafond et on ne pouvait pas le dépasser. Certains joueurs ont proposé de reporter une partie de leur salaire pour que Neymar puisse revenir ». Mais finalement, Neymar est resté au PSG et devrait bientôt prolonger pour cinq ans…

0 Partages

Write A Comment

Recherchez sur Google

publicité