Ligue 1 : Canal + attaque la LFP pour 46 millions

Rédigé par : | Le 4 juillet 2019 à 20:05
| Mise à jour : 4 juillet 2019 à 20:05

PSG
PSG

Canal + attaque la LFP en justice après les déprogrammations de nombreux matchs en raison du mouvement des gilets jaunes.

Canal +, diffuseur du championnat de France de Ligue 1, assigne la Ligue de Football Professionnel devant le tribunal de commerce de Paris et réclame 46 millions d’euros. La chaine s’en explique dans le texte d’assignation dévoilé par L’Equipe : « Depuis le 7 décembre 2018, la LFP a déprogrammé de nombreux matchs qui devaient être diffusés par Canal + et a unilatéralement organisé leur report ».

publicité

« Dans ce contexte, la LFP a, sans aucun égard pour les intérêts de Canal +, laquelle avait contracté à un prix très élevé (549 millions d’euros par an) précisément pour diffuser ses matchs aux cases horaires récurrentes de grande écoute de son choix, choisi d’accommoder purement et simplement les souhaits de programmation des préfectures concernées ».

publicité

Canal + poursuit : « Le report des matchs a été organisé par la LFP à des dates particulièrement défavorables à Canal +. Ainsi, sur treize reports, huit ont été réalisés du week-end à la semaine, et, dans six cas, Canal + a aussi perdu son prime time. De plus, certains nouveaux horaires de diffusion se sont trouvés en concurrence avec d’autres matchs ».

publicité

Plusieurs matchs du PSG avaient notamment été déprogrammés  pour être finalement diffusés à des heures peu intéressante en audience (19h ou 17h en semaine).