L’UEFA a annexé son règlement pour les coupes d’Europe, pour éviter tout soucis liés à la crise sanitaire du Covid-19.

L’UEFA ne rigole pas avec ses compétitions. Afin d’éviter l’annulation ou le report des éditions 2020/2021 de la Ligue des Champions ou de la Ligue Europa, l’instance impose des règles strictes aux clubs.

En premier, si un club présente une dizaine de joueurs positifs au COVID-19 et n’a plus que 13 joueurs « valides » sur la Liste A envoyée, ce club devrait être obligé de joueur le match, sinon ce serait défaite sur tapis vert. Des joueurs non inscrits dans la liste pourrait aussi jouer si le minimum de 13 joueurs n’est pas atteint.

Disqualification prévue

L’UEFA va aussi imposer aux clubs l’obligation d’organiser la rencontre prévue dans leur stade sous peine de sanction. « Lorsqu’un club omet d’informer l’administration de l’UEFA, d’ici 24h à deux jours avant le tirage au sot concerné, de toute restriction susceptible d’affecter l’organisation du match autre que celles publiés par l’UEFA (…) et si par conséquent, le match ne peut pas avoir lieu, le club en question sera tenu pour responsable, et l’instance de contrôle, d’éthique et de discipline de l’UEFA sanctionnera alors le club concerné d’une défaite par forfait sur le score de 0-3 », précise cette annexe.

L’UEFA oblige aussi un club hôte à trouver un stade de remplacement si son pays impose des restrictions au club visiteur. Sinon, ce sera encore une défaite sur tapis vert 3-0.

Plus dur encore, si les deux clubs qui doivent jouer l’un contre l’autre refusent de jouer pour des raisons sanitaires, ils seront disqualifiés…

0 Partages

Write A Comment