Publicité / Ad

Le Parisien revient sur le départ de Lucas à Tottenham.

« Emery chasse la taupe dans le vestiaire. Son camp a identifié deux joueurs : Ben Arfa et Lucas. Mais, derrière la mise au ban de Lucas, il existe aussi la volonté du club de le vendre. Comme souvent, Antero Henrique a employé une méthode dure, ferme, sans concession, et même brutale. Cette manière forte n’a pas plu à Lucas et son clan, dont Neymar », assure Le Parisien.

Publicité / Ad

Le journal souligne que « Neymar a pris publiquement la défense de son ami Lucas, transféré hier à Tottenham. Quitte à froisser ses dirigeants ».

Publicité / Ad

Neymar a en effet assuré que Lucas a été peu utilisé. « Je trouve ça très injuste. Ici, il aurait pu être beaucoup plus utilisé, mais je ne suis pas le propriétaire du PSG. Lucas n’aurait jamais dû quitter le PSG », a assuré Neymar.

Le Parisien se demande comment a réagi le PSG à cette sortie. « Pour le club, Neymar a parlé avec son cœur », c’est tout.

Publicité / Ad

Write A Comment