La question des droits à l’image a été discutée lors du rassemblement des Bleus entre Kylian Mbappé et Noël le Graët.

Après plusieurs passes d’arme entre médias interposés, le clan Mbappé et le président de la FFF se sont assis autour d’une table ce mardi, au siège de la FFF, pour évoquer les droits à l’image. Selon L’Equipe, sa mère Fayza Lamari, l’avocate Delphine Verheyden, et cinq autres conseillers représentaient Mbappé pour « aplanir la situation autour des droits à l’image de l’Equipe de France. »

La discussion s’est déroulée « dans un climat ‘cordial et courtois’ d’après les parties. » pour évoquer la convention signée par les Bleus en 2010.

Pas d’accord sur… le texte du communiqué

L’idée était de publier un communiqué commun mardi après-midi, mais « les deux parties ne se sont finalement plus accordées sur les termes après relecture », précise L’Equipe. Les discussions vont donc continuer. « L’état d’esprit a été très constructif. Nous avions effectivement convenu ensemble d’un communiqué sur quelques points ».

« Le texte qui m’a été finalement proposé par les conseils de Kylian m’a un peu froissé. Cette convention ne concerne pas que Kylian mais bien tous les joueurs de l’équipe de France. Il ne faut pas oublier non plus tous les partenaires qui nous donnent beaucoup d’argent »

« Je tiens toutefois à repréciser que Kylian n’a jamais demandé plus d’argent pour lui. Il n’y a aucune position de force de sa part sur le volet financier. On va prendre notre temps pour bien faire les choses », a déclaré le président de la FFF.

Write A Comment