Mbappé n’a pas eu de traitement de faveur pour le Coronavirus

Rédigé par : | Le 26 mars 2020 à 18:08
| Mise à jour : 26 mars 2020 à 18:09

Juste avant PSG-Dortmund, le PSG s’inquiétait de voir Mbappé atteint par le coronavirus.

C’était avant. Avant la pandémie, et le confinement. Le week-end précédent le match retour PSG-Dortmund, Mbappé était victime d’une angine assez forte. Le joueur a débuté le match sur le banc quelques jours plus tard.

publicité

Mais c’est surtout son traitement qui interroge aujourd’hui. Mbappé a-t-il bénéficié d’un traitement de faveur lorsqu’il a été testé (négatif) au coronavirus ? Ce test qui est aujourd’hui attendu, espéré par tous les Français.

publicité

Son avocate a éteint la polémique pour Mediapart : « C’est le service médical du club qui a poussé le joueur à faire un test à cause d’une persistance de fièvre dans la nuit. Il présentait également des signes cliniques d’angine », indique l’avocate Me Delphine Verheyden dans des propos relayés par RMC Sport. Elle assure que le teste a été réalisé « dans le respect des règles imposées par les autorités de santé et par l’intermédiaire de l’Hôpital américain. Je ne crois pas du tout qu’il ait pensé bénéficier d’un traitement de faveur », conclut Me Delphine Verheyden.

publicité