Nasser à Doha, Leonardo et le déficit qui plane au dessus du PSG

Rédigé par : | Le 8 avril 2020 à 13:20
| Mise à jour : 8 avril 2020 à 13:20

leonardo (credit photo PSG.Fr)

Le PSG s’est organisé pour continuer à travailler pendant le confinement.

Les joueurs chez eux, à Paris ou à l’étranger. Les salariés en télétravail et bientôt en en chômage partiel… Le PSG attend la fin du confinement pour reprendre ses activités sportives.

publicité

Mais en coulisses, ça tourne. Selon L’Equipe, Nasser Al-Khelaïfi est à la barre depuis Doha. Car le PSG doit tout envisager, même le pire. Selon le journal sportif, les pertes dues à la crise pourraient être de 215 M€. Un gouffre que l’UEFA ne sanctionnera pas, puisque le fair play financier est mis sur pause en attendant des jours meilleurs.

publicité

De son côté, Leonardo travaille sur la saison prochaine, mais il assure à ses interlocuteurs que « ce n’est pas l’heure du mercato », selon L’Equipe. Le dossier Icardi rester prioritaire mais a un peu été mis sur pause.

publicité