Nasser al-Khelaïfi condamné à une amende de 18 millions d’euros

Rédigé par : | Le 13 mars 2018 à 17:38
| Mise à jour : 13 mars 2018 à 17:38

Nasser Al-Khelaïfi
Nasser Al-Khelaïfi

Le directeur général de la chaîne qatarie BeIN Sports a été condamné en Egypte. Des enjeux géopolitiques seraient derrière cette condamnation.

Nasser Al-Khelaïfi, en sa qualité de président de la chaîne de télévision qatarie BeIN Sports, a été condamné à une amende de 18 millions d’euros pour « violation de la loi » sur la concurrence, selon une source judiciaire citée par Stratégies.fr

La société de M. Al-Khelaïfi est accusée selon ce média d’avoir imposé aux abonnés « de remplacer l’opérateur satellite (égyptien) Nilesat par un opérateur qatari pour permettre la réception des chaînes », a ajouté la même source. Il a été condamné à 400 millions de livres égyptiennes (18 millions d’euros) d’amende pour « violation de la loi sur la protection de la concurrence », assure cette source.

Nasser Al-Khelaïfi est aussi visé par une enquête en Suisse, en rapport avec l’attribution des droits TV du mondial.

Ces poursuites judiciaires se font dans le cadre de relations diplomatiques entre le Qatar et l’Egypte. En juin dernier, l’Egypte avait rompait ses liens avec Doha, accusant le Qatar de soutenir le terrorisme. Liens que le Qatar dément officiellement.