Dans Marca, le président du PSG se paye Javier Tebas, le président de la Liga.

Depuis plusieurs années, Javier Tebas tape sur le PSG. Et vient de porter plainte concernant le dossier Mbappé. Jusque là silencieux sur le sujet, le PSG a répondu.

« Qui est Tebas ? Je ne le connais pas. Nous ne nous mêlons pas des affaires d’autres clubs, d’autres championnats ou fédérations, ce n’est pas notre style. Mais je ne vais pas accepter qu’on nous donne des leçons. Je m’en fiche de ce qu’il dit, vraiment, ça fait des années qu’on parle de ça. On a un projet footballistique à construire et on va continuer. Ce qui sort dans les médias ne nous inquiète pas, nous ne perdons pas notre temps avec ça », a dit Nasser Al-Khelaïfi Dans Marca.

« Tous les ans, tous les étés, c’est pareil. Qu’on ne respecte pas ci, qu’on ne respecte pas ça… On sait ce qu’on peut faire et ce qu’on peut signer, on le sait mieux que lui et personne ne peut nous dire ce qu’on doit faire. Si on le fait, c’est parce qu’on peut. Regardez avec Messi. On nous disait que c’était impossible, au final on a gagné de l’argent avec Messi. Il ne sait rien et il devrait se concentrer sur son championnat qui est un peu mort », a dit Nasser Al-Khelaïfi.

Le président du PSG précise d’ailleurs que l’offre du Réal Madrid concernant Mbappé était plus importante.

Nasser Al-Khelaïfi a aussi critiqué Tebas sur le volet financier. « En Espagne, l’état soutient certains clubs, plus que nous. Un stade magnifique en centre-ville sans rien payer… Nous, nous payons pour le stade, pour le centre d’entraînement, ils ont plus de soutien. Ce n’est pas juste. Nous payons pour tout », faisant référence au Réal Madrid.

Write A Comment