Neymar et Mauricio Pochettino étaient en conférence de presse avant Real Madrid – PSG : condensé de leurs déclarations.

Neymar a été le premier à parler lors de cette conférence de presse avant le match retour des 8e de finale de Ligue des Champions. « Evidemment que j’avais ciblé ce match. C’est un match que les joueurs veulent jouer, il faut profiter de chaque minute de ces matchs. Ce sont des minutes qui ne se répéteront pas. Je me suis concentré et j’ai travaillé pour aider l’équipe. Je suis heureux et content. (…) On ne va pas baisser les bras ou se cacher. On va tout donner pour essaye de gagner le match », a-t-il dit selon des propos retranscris par RMC Sport.

Neymar est aussi impatient de retrouver le stade du Real Madrid, où il a joué pas mal de fois avec le maillot du Barça. « J’ai pas mal de bon souvenirs. J’ai marqué des buts, fait des passes décisives. C’est un match spécial pour moi et Lionel Messi car on a joué au Barça. Aussi pour Ramos qui est avec nous et pour qui c’était la maison. Mais on est motivés. On a l’envie de bien jouer demain et de marquer l’histoire du PSG. »

Pochettino perd un peu patience avec les journalistes

Mauricio Pochettino a lui estimé que ce Real-PSG serait une vraie finale. « C’est comme une finale et le match va nous demander une exigence très forte. Il faut aborder le retour comme le match aller », a-t-il dit.

Une finale oui, mais avec Navas ou Donnarumma ? « On va jouer avec un gardien. J’ai beaucoup de patience avec les journalistes car cela fait sept ou huit mois que je dit qu’on a la chance d’avoir deux grands gardiens au PSG parce que j’ai voulu le faire et que le club l’a fait. On a deux gardiens tops. L’un jouera et l’autre attendra. Il y aura des déceptions et des critiques mais on est content de la manière dont on a géré tout cela jusqu’en mars. C’est positif d’avoir deux gardiens de ce niveau. »

Et Mbappé ? « Il est bien. Au moment du coup il a crié de douleur et il a eu mal. Il pouvait marcher tranquillement deux heures après. »

Rien n’est encore fait selon Pochettino. Le match de mercredi devrait être intense et Pochettino n’aime pas trop la confiance affichée par la presse espagnole. « Voilà ce dont je parlais. Les médias à Madrid parle de la qualification. Nous on a gagné à l’aller et on doit se maintenir devant. On respecte le Real Madrid, ses joueurs. Ce n’est pas un hasard si le club a gagné 13 titres en C1 mais on n’a pas peur. On sait que l’on doit faire un match sérieux et exigeant. C’est la compétition que n’importe quel joueur, membre du staff ou club voudrait gagner. On va essayer de se qualifier pour les quarts de finale. »

 

Write A Comment