Pierre Ménès flingue les joueurs qui ont peur de reprendre

Rédigé par : | Le 19 mai 2020 à 18:43
| Mise à jour : 19 mai 2020 à 18:43

Pierre Ménès
Pierre Ménès

Pierre Ménès a guéri du Covid-19. Mais le chemin a été long. Il s’est confié au Huff Post.

Pierre Ménès a attrapé le Covid-19 malgré un confinement strict, puisqu’il est resté chez lui.  Il a été rapidement admis à l’hôpital de Poissy, « le plus proche de chez (lui)”, où on l’a confiné dans une chambre aux côtés « d’un mec à l’agonie », puis à Clichy.

publicité

« L’hôpital est pourri, les médecins exceptionnels. Je n’ai pas eu besoin de ce ‘séjour Covid’ pour connaître les soucis du système hospitalier français. J’espère que la grande conséquence de cette pandémie sera la prise de mesures importantes pour les soignants », explique-t-il.

publicité

« On nous bassine tout le temps avec la fièvre et les douleurs respiratoires, mais moi je n’ai eu ni l’un ni l’autre. J’ai été épuisé à m’éteindre comme une bougie dans mon lit, avec des diarrhées invraisemblables alors que je ne mangeais plus ».

publicité

Il évoque ensuite les réserves des joueurs de foot, qui rechignent à reprendre la compétition. « Quand je vois que les footballeurs traînent des pieds pour reprendre, alors que ces gens gagnent 1200€ par mois à risquer leur vie dans les hôpitaux je trouve ça indécent ! On ne peut pas dire aux millions de gens qui bossent dans la restauration et qui ne demandent qu’un truc, de reprendre le plus vite possible, ni vis – vis du personnel hospitalier, ‘Oh nous on joue pas tant qu’il n’y a un risque’… Les gars, bougez-vous le cul!”