Pierre Ménès a évoqué sur son blog le calendrier un pue fou établi cette saison, bousculé par la crise du Covid-19.

Pour le PSG, c’est un véritable tunnel jusqu’en novembre, avec notamment deux matchs de Ligue des Champions en une semaine. Trop c’est trop pour Pierre Ménès, qui dénonce ce calendrier trop serré.

publicité

« En parlant de calendrier, je veux bien qu’on dise ce qu’on veut, mais je trouve qu’en ce moment, les joueurs sont vraiment pris pour des morceaux de viande à devoir jouer tous les trois jours pendant six semaines », écrit-il.

publicité
publicité

« Il va forcément y avoir de la casse un peu partout, c’est mathématique. Ça, plus les matchs à huis clos dans tous les stades, c’est quand même globalement assez pénible à suivre. En même temps, si les clubs français avaient été un peu plus brillants (en coupes d’Europe), je serais peut-être un peu plus enthousiaste… »

0 Partages

Write A Comment

Recherchez sur Google

publicité