PSG-Galatasaray : Les CRS malades, les gendarmes en renforts

Rédigé par : | Le 12 décembre 2019 à 12:00
| Mise à jour : 12 décembre 2019 à 12:00

Parc des Princes
Parc des Princes

PSG-Galatasaray s’est déroulé dans un climat tendu, avec des affrontements aux abords du Parc des Princes.

Grosse soirée… pour les autorités. Les supporters turcs ont chahuté la porte de Saint-Cloud avant le match contre le PSG, avec des fumigènes et des pétards. Dans le Parc des Princes aussi, quelques engins pyrotechniques ont été introduits.

publicité

Pour surveiller tout ça, la préfecture a du rappeler en urgences des gendarmes. Car soixante-cinq des soixante-quinze CRS de Poitiers ont produit un arrêt maladie pour une extrême fatigue, selon Le Parisien. Des escadrons de la gendarmerie mobile, qui comme les CRS n’ont pas le droit de grève, ont du être mobilisés en urgence.

publicité