Zlatan Ibrahimovic est chambreur, c’est bien connu. Mais jusqu’à présent, on ne savait pas trop en quelle langue il insultait ses adversaires sur le terrain. Dans l’Équipe Magazine, Srdjan Susic, entraîneur des jeunes du club du Radnik Bijeljina, qui a bien connu l’attaquant parisien, Ibra chambre en bosnien, langue d’origine de son père.

publicité

« Pour nous c’est comme s’il était né à Bijeljina puisque son père vient d’ici. Ce sont ses racines. Quand il jure sur le terrain, on lit sur ses lèvres. On le voit prononcer des insultes bien de chez nous comme « U picku materini » (Nique ta mère). Si je le voyais pour la première fois à la télé sans le connaître, je devinerais tout de suite d’où il vient. Sa façon de parler, ses attitudes, le langage du corps, tout ça vient d’ici. »

Heureusement, Zlatan Ibrahimovic, qui possède la double nationalité suédoise et bosnienne, est beaucoup plus respectueux et gentleman hors des terrains.

0 Partages

Write A Comment

publicité