Christophe Galtier était en conférence de presse lundi soir à la veille du match entre le PSG et le Maccabi Haïfa, en Ligue des Champions.

Neymar dans le nouveau système. « On a changé de système sur les deux derniers matchs pour différentes raisons. On voulait voir comment être plus dangereux et pour avoir un trio offensif plus proche les uns des autres. On a joué deux matchs dans cette organisation. Mais peu importe l’organisation, il faut beaucoup courir. Même si demain nous devions jouer dans cette organisation, nous avons toujours besoin des efforts des uns et des autres. »

Fabian Ruiz monte en puissance. « Fabian a eu une préparation compliquée car il était en instance de départ à Naples. Il avait été mis à l’écart et s’entraînait seul. Il était court sur le plan physique et il avait peu de séances tactiques. On savait qu’il fallait être patient et qu’il y aurait un temps d’adaptation. Il y avait de l’attente autour de son arrivée, Luis et moi l’avions identifié quand il jouait à Naples. On n’a pas brûlé les étapes. Et puis il a fait le travail comme un grand professionnel. Il partait plus tard de l’entraînement. On a bien échangé. Il avait l’entière confiance du staff et de ses partenaires dès ses premiers matchs. »

Renato Sanches. « On souhaitait avoir Renato. Il y a eu les contretemps avec ses problèmes. Il avait enchaîné blessure sur blessure. On n’a pas encore le Renato que tout le monde espérait. Je sais que c’est un joueur de très haut-niveau. On travaille pour qu’il soit très performant et qu’il puisse apporter une valeur ajoutée. Il faut laisser le temps aux joueurs de s’adapter. »

Haïfa, pas si facile

Haïfa, un adversaire coriace. « On n’a pas été surpris de la qualité de cette équipe. Elle est bien organisée, alerte et percutante. Elle a des joueurs techniques. Elle est aggressive dans le bon sens du terme et a des joueurs offensifs. On a été gênés pendant 30 minutes. Ils ont battu la Juventus dans un autre système et cela montre la qualité de leur entraîneur. Sur les joueurs que l’on a pu analyser il y a Chery qui est un gros animateur. Je pense aussi à Atizli. »

Sur les révélations concernant le salaire de Mbappé. « Le club a communiqué. C’est de l’extra-sportif et cela ne me concerne pas. Je suis concentré sur la gestion de mon groupe. Malheureusement il est encore sorti quelque chose et on aura pas la surprise mardi matin. On se concentre uniquement sur le terrain. »

Write A Comment