Le PSG a joué le jeu de la Coupe de France contre le petit club du Pays de Cassel : le président est ravi.

La belle soirée du Pays de Cassel. Malgré 7 buts encaissés, le sourire était présent sur tous les visages, comme le confié Gabriel Bogaert, directeur sportif du club, à RMC. Le PSG a laissé la recette de la soirée à ce club de 7e division, mais aussi des souvenirs plein la tête.

« On était en discussions avec le PSG toute la semaine pour faire des surprises aux joueurs et là, ils ont eu l’occasion d’aller à la sortie des vestiaires pour récupérer des maillots, faire des photos, des autographes », s’est réjoui le dirigeant. « Ce sont des choses qu’ils (les Parisiens) ne font jamais dans les autres clubs ».

« Il y avait du respect »

« Le PSG a été classe du début à la fin, ils nous ont respecté sur le terrain. Ils ont envoyé des salariés faire des vidéos dans notre village pour les diffuser sur leur site internet, ils ne l’avaient jamais fait. La soirée est parfaite. Rien que de les voir sortir des vestiaires, c’est impressionnant, ce sont des athlètes. On a quand même des beaux bébés mais là c’est monstrueux. »

« Ils étaient cool, ça va », explique le joueur Kévin Rudent. « Il y avait du respect, ils tapaient dans les mains. On a un peu échangé à la mi-temps en rentrant aux vestiaires. On en a vu quelques-uns à la fin. Ils sont agréables, c’est top. Ils nous ont souhaité bonne continuation, nous ont dit que ce qu’on avait fait était bien, qu’on n’avait pas lâchés et qu’on méritait peut-être mieux au niveau du score. »

Write A Comment