Sergio Ramos revient peu à peu et devrait jouer les prochains matchs du PSG, mais dans le groupe, les relations sont un peu compliquées, selon Le Parisien.

Sergio Ramos veut être au top pour la double confrontation contre le Real Madrid en février et mars prochain. En attendant, l’Espagnol se prépare au mieux avec le groupe du PSG.

Mais les relations avec les membres du vestiaire sont un peu compliquées selon Le Parisien. Sergio Ramos « se sent souvent en décalage avec la jeune génération et une partie du groupe, même si, contrairement à Messi et Donnarumma, son arrivée a totalement été validée par son entraîneur », écrit Le journal.

Un malaise souvent évoqué par les « anciens » comme Cristiano Ronaldo à Manchester United par exemple, ces derniers jours, qui estimaient que la jeune génération n’écoutait pas les anciens.

Write A Comment