Sergio Ramos n’a disputé que cinq matchs avec le PSG depuis le début de saison : un échec qui fait plaisir dans les hautes sphères du Real Madrid.

Sergio Ramos sera bien à Madrid mercredi soir avec le PSG. Mais pas sur le terrain. L’espagnol soigne toujours son mollet et ne jouera pas. Les devoirs de l’ex-capitaine du Real Madrid font plutôt plaisir à ses anciens dirigeants.

Dans L’Equipe, un proche du président Florentino Perez témoigne : « Il a cru qu’il était au-dessus de la politique du club. Il a voulu jouer mais il a perdu ». Au coeur de cette rancoeur qui n’est pas encore passée, les négociations difficiles du début 2021, lorsque Sergio Ramos imposait ses conditions pour prolonger : deux ans de contrat, un salaire de 15 millions d’euros.

Des demandes jugées trop fortes par la direction du Real Madrid, qui ne prolonge que d’un an à chaque fin de saison ses joueurs ayant dépassé les 30 ans. Sergio Ramos a donc rejoint le PSG, un échec jusque à là. Et le Real Madrid serait assez heureux des événements. Selon L’Equipe, le Real Madrid est satisfait d’avoir refilé « un contre-pouvoir trop important » au PSG, et même « refilé la patate chaude » à ses nouveaux pires ennemis.

Write A Comment